<iframe src="//www.googletagmanager.com/ns.html?id=GTM-MBJN56" height="0" width="0" style="display:none;visibility:hidden">

Mike Gero

Recent Posts

Obtenez le meilleur de tous les mondes avec les nuages hybrides ou multiples

5 juin 2020 12:35:59 EDT par Mike Gero

Cela fait un peu plus de 3 ans que cloud.ca est arrivé sur le marché en tant que fournisseur canadien indépendant d'infrastructure en tant que service (IaaS). Beaucoup de choses ont évoluées depuis, on s'y attend toujours dans le domaine des TI, particulièrement les technologies orientées infonuagique, tout comme dans le marché canadien des fournisseurs de services infonuagiques.

Suite

cloud.ca revoit son interface utilisateur

28 mars 2019 12:55:41 EDT par Mike Gero

En intégrant les commentaires des clients, le portail devient plus convivial et efficace.

Suite

Souveraineté des données canadiennes et RGPD

25 septembre 2018 10:02:51 EDT par Mike Gero

Le règlement général de protection de données (ou RGPD) de l'U.E. est entré en vigueur en mai dernier, promettant des amendes pour la non-conformité de 20 M€ ou de 4 % des revenus annuels mondiaux. Plusieurs organisations se sont démenées pour comprendre la façon dont leur application sera affectée par le RGPD et comment elles peuvent assurer sa conformité. Quelques mois plus tard, presque rien n'a changé. Les précédents doivent toujours être établis. Néanmoins, les questions concernant la souveraineté des données demeurent pertinentes même si la nature dynamique du stockage et du traitement des données comporte son lot d'ambiguïté. À cette fin, j'ai compilé un résumé rapide de la façon dont le RGPD décrit la souveraineté des données et ce que cela signifie pour les entreprises canadiennes.

Suite

La juridiction compte: Le cryptage — aide ou entrave à la souveraineté des données ?

15 janvier 2018 11:12:01 EST par Mike Gero

Récemment, la nouvelle que certaines agences gouvernementales Canadiennes prenaient part à des discussions concernant le stockage de données secrètes canadiennes sur des nuages hyperscale basés aux É.-U. — interdit par la loi fédérale canadienne en vigueur — a encore mis en exergue le risque de dérive de la souveraineté des données. Ces discussions tournaient autour de l'utilisation du cryptage pour faire en sorte que les données demeurent secrètes ; en se basant sur le principe que tant que le Canada détient la clé du cryptage, les données sont en sécurité. Le cryptage a aussi été au centre des discussions concernant sa préparation au règlement général de protection de données (RGDP) de l'EU, règlement déjà approuvé et qui doit entrer en vigueur au début mai 2018.

Suite